Ce site utilise des cookies pour des suivis statistiques.

header1

Bulletin de réservation
festival 2020
2018 bulrev

 24ème Festival Georges Brassens
de Vaison la Romaine

Du 25 avril au 3 mai 2020
village vacances bis
vacances leo lagrange

Bulletin de réservation
ateliers 2020
2018 bullchagui

Le dépliant du festival Georges Brassens 2020 est disponible au format Acrobat reader PDF, cliquez sur ce lien pour l'ouvrir

20200217 artistes gauche Samedi 25 Avril 21h00: Au village sans prétention vous propose un spectacle intitulé « Libère tes ». C’est une première dans l’histoire de notre festival que de mettre d’emblée de jeu les festivaliers au contact de celles et ceux qui vont les chouchouter tout au long de ces neuf journées, en l’occurrence l'équipe du village.
En 1ère partie : Erwens, accompagné au piano par Alexandre Karsenti, chantera quelques-unes des chansons de son dernier album.
20200217 artistes droite

Dimanche 26 avril

12h00 : Cérémonie officielle d’ouverture du festival
14h30 : Michel Avallone, accompagné par Dorine Duchez et Claude Delrieu chante Georges Brassens. Dans son dernier CD intitulé « L’éternel estivant », le sétois Michel Avallone, de sa voix grave et profonde, s’empare avec talent et respect d’une part de l’oeuvre de son aîné concitoyen.
En 1ère partie : Michel Maestro, une voix d’or au service des plus belles chansons francophones
21h00 :
Sébastien Chaperon, accompagné au piano par Jean-Marc Monniot, chante Jean Ferrat. Au fil des années, Sébastien Chaperon s’est hissé au niveau des meilleurs interprètes des chansons du poète d’Antraigues. Une voix qui se rapproche de celle de son mentor, accompagnée par les doigts de Jean-Marc Monniot qui volent, volent, volent au-dessus des touches de son piano.
En 1ère partie : Evelyne Grandvaux chante « Femmes, tout simplement ». Passionnée, généreuse et toujours sincère dans ses interprétations riches de vives émotions, qu’elle soit accompagnée de sa guitare ou de son clavier.

Lundi 27 avril 14h30 : Alain Sebbah chante Serge Lama : Bernard Laroche, qui fut des années durant l’accordéoniste de Serge Lama fut lui-même scotché en écoutant Alain Sebbah chanter. « Non seulement j’entends la voix de Lama mais j’entends aussi son souffle, sa respiration », a-t-il dit, un soir de concert à Roquebrune-sur-Argens.
En 1ère partie : Cathy Fernandez, accompagnée par Michel Vivoux et Claude Delrieu, nous offre un florilège de ses plus belles compositions.

21h00 : Philippe Forcioli : « Chansons déshabillées ». Philippe Forcioli dit, lit, déclame et… chante aussi SON Georges Brassens. Brassens fabuliste, Brassens moraliste, penseur sceptique mais dont la bonté et la compassion sur l’homme, la femme, l’amour, la mort débordent dans chaque vers finement ciselé.
En 1ère partie : « L’histoire d’un amour » : Anne-Marie Brun, une interprète remarquable, accompagnée par l’accordéon de son mentor Jo Labita qui, pour la circonstance et pour la première fois de sa longue carrière de musicien, fera entendre sa voix au service de magnifiques chansons racontées avec les mots et la musique de Ferré, Gainsbourg, Juliette, Barbara et d’autres grands poètes de la chanson française.
Mardi 28 avril
14h30 : Jean-Marc Dermesropian chante et dit Aragon. Tandis que la comédienne Edith Thénot déroule la biographie du poète, Jean-Marc, accompagné au piano par Jean-Sébastien Bressy, chante et dit par coeur, du fond de sa mémoire vingt-huit textes d’Aragon ayant pour thème l’enfance, la guerre et l’amour. La première partie de ce spectacle est consacrée au « Roman inachevé », la seconde aux poèmes extraits du « Crève-coeur », de la « Diane française », des « Poètes » du « Fou d’Elsa » et du « Voyage de Hollande ».
21h00 : Grand Concert « Guitare-Voix » de Francis Lalanne. Comédien, écrivain mais surtout faiseur de chansons, Francis Lalanne, depuis plus de quarante ans, ne cesse de nous surprendre. Francis est un artiste entier qui ne mâche jamais ses mots, doté d’une force de persuasion qui ne nous laisse jamais indifférent. Un grand moment dans l’histoire de notre festival.
En 1ère partie : Alix : À peine vingt-cinq ans et déjà, cette jeune et jolie auteure-compositeure-interprète est remarquée par des artistes chevronnés. Sa guitare à la main, elle vous transporte dans son univers qui n’a pas laissé Francis Lalanne indifférent au point qu’il a souhaité l’associer à son concert en lui offrant une première partie.
Mercredi 29 avril
14h30 : Pascal Mary : « Du vide plein les poches ». Des années qu’on nous le réclame à Vaison. Un univers singulier, des chansons ciselées, une simplicité et une proximité désarmantes, une musicalité inspirée portée par une voix au souffle et au timbre remarquables.
En 1ère partie : Jean-Marc Duchemin chante « Le vin dans tous ses états, de Couté à Laffaille ».

21h00 : Natasha Bezriche chante Barbara : Accompagnée au piano par Sébastien Jaudon, Natasha est une interprète au sommet de son art. Son hommage à Barbara est plein d’une émotion qu’elle sait si bien nous faire partager.
En 1ère partie : Jacques Evrard chante Julos Beaucarne. Un belge qui rend hommage à un autre belge… et quel belge !
Jeudi 30 avril
14h30 : « Sans vergogne » chante Georges Brassens : Reprises de Brassens, Mabz, alias Martin Béziers et Rémy Jouffroy, le duo Sans vergogne ? Non. Il ne prend pas, il donne, habillant de ses plus beaux atours les riches mélodies de Brassens. (Nos Enchanteurs)
En 1ère partie : Joëlle Bruno, une de nos plus fidèles festivalières, de nos meilleures anciennes élèves de l’atelier chanson qui se révèle aujourd’hui comme une excellente interprète des grands auteurs de chansons.

21h00 : Catalina Claro : Brassens, la musique et moi. Catalina, notre chilienne tant aimée, musicienne accomplie, nous revient de Santiago avec un des plus beaux CD consacré à Georges Brassens. Elle y invite bon nombre de ses amis… dont la plupart sont présents à Vaison ! Quelle aubaine ! Ils seront nombreux à lui donner la réplique en cette belle soirée d’avril.
Vendredi 1er mai

14h30 : Giovanni Ruffino et Manuel Hernandez, dans un spectacle intitulé « Entre l’Espagne et l’Italie », partagerons la scène de l’Auditorium du Village Vacances pour y chanter Brassens, l’un en piémontais et l’autre en espagnol. Deux magnifiques interprètes réunis autour d’un artiste universel.
21h00 : Grand Concert de Pascal Danel : « Du Kilimandjaro à la Place Rouge ». Si le grand public a surtout retenu de Pascal Danel deux immenses succès, « Les neiges du Kilimandjaro » et « La plage aux romantiques », son répertoire regorge de mille autres merveilles qu’il vous invite à découvrir. Ajoutez à ça un talent inouï pour interpréter les chansons de Gilbert Bécaud et vous n’hésiterez pas une seconde à assister à ce superbe spectacle que Pascal Danel vous offre ce soir.

Samedi 2 mai 10h00 : Scène ouverte
14h30
:
Bernard Degavre chante Georges Moustaki : Accompagné par Ariane De Bièvre à la flûte traversière et aux percussions, Barry Mc Neese à la basse et Patrick De Schuyter aux guitares, Bernard Degavre propose au public de vivre le parcours de l’artiste depuis sa naissance à Alexandrie, sa montée à Paris et la rencontre de Brassens, Piaf, Barbara, mai 68, et l’arrivée du succès avec « Le Métèque ». Ensuite, ce sera Moustaki citoyen du monde, au Japon, en Amérique latine et particulièrement au Brésil qui deviendra le Moustaki engagé, épris de liberté et défenseur de la démocratie.
En 1ère partie : Corinne Tortora et Alain Laurent chantent Charles Trenet. Deux habitués de la scène vaisonnaise que nous retrouvons toujours avec grand plaisir tant leurs interprétations toutes en douceur nous font redécouvrir les chansons qui sommeillaient au fond de nos mémoires.
21h00 : Grand Concert d'Yves Duteil. Ce serait lui faire offense de vous présenter l’un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de sa génération… et de toutes générations confondues. Alors, allons tout simplement l’écouter chanter. Un cadeau pour notre festival.
Dimanche 3 mai 10h00: Spectacle des ateliers chants et guitare.
12h30
: Cérémonie officielle de clôture.
15h00 : Les Copains
chantent Georges Brassens: Le rendez-vous des bons copains qui clôture chaque année notre festival. Il n’y a pas souvent de lapins. Après plus d’une semaine intense rythmée aux pompes brasséniennes, ils sont toujours là, frais et pimpants, pour vous régaler des chansons du bon maître… et vous êtes là aussi.
En 1ère partie : René Peyre, un vaisonnais pure souche, élève de l’atelier chansons du festival, assurera sa première grande scène.

20h00: Repas de clôture.

Affiches

Festival 1997
Festival 1998
Festival 1999
Festival 2000
Festival 2001
Festival 2002
Festival 2003
Festival 2004
Festival 2005
Festival 2006
Festival 2007
Festival 2008
Festival 2009
Festival 2010
Festival 2011
Festival 2012
Festival 2013
Festival 2014
Festival 2015
Festival 2016
Festival 2017

ProjecteurTV.com

leprojecteur p

Retrouvez les vidéos du festival sur la chaîne youtube du projecteurtv.com
youtubeLes interviews du Projecteur.com

Festival Brassens